#Flyin2024

News

Conférence Générale de la CIP

Conférence Générale de la CIP
30
01

Publié le 30/01/2018 dans News

A l’occasion de la traditionnelle conférence générale de la CIP – Commission Internationale de Parachutisme, qui s’est réunie cette année au Métropolitan Hôtel de Sofia, une délégation Française composée de David Roth,  Président de la FFP, Marie-Claude Feydeau Vice-Présidente de la FFP, Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National, Gillian Rayner, membre du Comité Directeur FFP et impliquée dans de nombreuses commissions de la CIP, Domitille Kiger, athlète spécialiste du vol en soufflerie, Susan Dixon secrétaire de la CIP, Bernard Nicolas Président de la commission juge de la CIP et Patrice Girardin cadre de la DTN mais également  Président d’honneur et vice-président de la CIP.

Cette délégation s’est déplacée pour porter plusieurs projets d’envergures et confirmer le travail de fond des différentes commissions dans lesquelles d’autres français sont sollicités comme experts : Philllipe Schorno, Mathieu Bernier, Frédéric Bourinet ou encore Sébastien Chambet, qui interviennent dans leurs disciplines d’expertise.

La Commission Internationale de Parachutisme (IPC) est l’organe gouvernant le parachutisme au sein de la grande famille des sports aériens, réunis sous l’autorité de la FAI -Fédération Internationale Aéronautique. Avec des missions plus étendues, qui couvrent aussi bien le quotidien, que les perspectives d’avenir, tant sur la recherche d’organisateurs, le maintien et l’évolution des règlements, que sur le plan de la prospective… La CIP s’occupe aussi du maintien et du perfectionnement des qualifications juges pour l’international : une partie non négligeable de son travail pour assurer une qualité de jugement aux épreuves Internationales. De façon plus précise, la CIP, est composée d’un bureau exécutif désigné en assemblée générale tous les deux ans. C’est une élection nominative au sein des délégués, et non un scrutin de liste. Nos représentants nationaux, par leurs présences actives dans cette instance et aux postes clefs depuis 1998, montrent que la voix française est écoutée, mais qu’elle s’imprègne aussi des autres cultures parachutistes.

Dans un  contexte de renouvellement politique, David Roth a impulsé un certain nombre d’initiatives qui ont conduit la délégation à proposer, pour cette édition 2018, les évènements suivants :

  • L’organisation du Championnat du Monde de Vol en soufflerie en 2019 à Lille.
  • L’organisation de la conférence Internationale CIP à Lille en 2019.
  • L’organisation des Championnats du Monde De Pilotage sous voile (CP) en 2020 à St Denis de l’Hôtel.
  • La candidature de Mme Gillian Rayner au poste de Présidente de la CIP.
  • Le maintien des autres cadres au sein de la structure CIP
  • La nomination au poste de Coordinateur pour les Jeux Mondiaux de l’Air en 2020 en Turquie.

Le menu de cette édition était donc copieux, et les délégations étrangères ayant aussi des ambitions, il était convenu de trouver un équilibre entre les propositions venant des autres pays et celles portées par la FFP. Les belges et les allemands, entre autres, ont présenté de très bons dossiers pour le vol en soufflerie. Nos amis russes ont quant à eux, présenté leur candidature pour un Mondial en 2020, incluant toutes les disciplines sauf le vol en soufflerie: une première depuis Tallard 2003 !

A l’exception du Canopy Piloting à Orléans pour lequel la France ne pouvait décemment pas lutter dans le contexte du Mondial Russe, tous les autres objectifs ont été atteints :

– Le dossier Olympique porté par tous, a été accueilli avec les applaudissements soutenus de l’assistance, lors de la présentation du film promotionnel « olympique » réalisé par la FFP, le Président, David Roth a pu  constater que l’ensemble des nations présentes allait soutenir sans réserve  le projet.  Les élus et le DTN, ont pu s’entretenir avec  Fritz  Brink,  président  de la FAI pour le dossier « olympisme 2024 », Alia Anamina déléguée russe pour le Handifly challenge, Mohammad Al-Delayel représentant du Qatar, Eduard Manuel Rodriguez représentant du Portugal et  beaucoup d’autres encore.

– La France a remporté l’organisation du championnat du monde de vol en soufflerie, qui aura lieu à Lille, à la soufflerie Weembi en avril 2019, face à l’Allemagne et à la Belgique qui pour cette dernière  a été désignée pour 2021. Cette victoire est une première étape dans le cadre du projet olympique. Avec le soutien de la Direction Technique Nationale, des élus, de la ligue Haut de France, de l’Etat, et des bénévoles qui seront présents, comme ils l’ont été pour le film, la FFP ouvrira avec l’aide de tous le boulevard vers l’olympisme.

– L’élection de Gillian Rayner, est une grande fierté pour la FFP. Membre du Comité Directeur de la fédération depuis de très nombreuses années, elle aura à cœur la défense de notre projet olympique. Madame Rayner a été élue avec 29 voix contre 11 face à Exi Rainer,  président sortant.

La composition de son bureau est exclusivement féminin, une première à la CIP. D’autres postes ou missions sont revenus à Bernard Nicolas et Patrice Girardin, tous deux rompus aux exercices de diplomatie participative, et à Domitille Kiger dont l’action pour la création d’un comité Dynamic a été déterminante. A noter que Susan Dixon, reste secrétaire de la CIP.

Le Président, la vice-présidente, le DTN, étaient présents sur ces dernières journées. Ils ont ainsi pu apporter leurs soutiens à cette équipe en charge de l’international  qui a beaucoup œuvrer au soutien des grands projets portés par la France.

Sur la photo : Marie-Claude Feydeau, Vice présidente de la FFP, David Roth, Président de la FFP,  Domitille Kiger, et Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National

© 2018 FFP | Mentions légales